Qu’est-ce que le THCP : avantages et utilisations de ce puissant cannabinoïde

Le THCP est un cannabinoïde puissant découvert en 2019 dans la plante de cannabis, dont la structure est similaire à celle du THC, mais dont la chaîne latérale alkyle est allongée, ce qui le rend nettement plus contraignant et puissant que le THC.

what is THCP

Ces dernières années, la plante de cannabis a fait l’objet d’études approfondies. La diversité des composés qu’elle contient en fait une plante très prisée dans le monde de la recherche ! Le tétrahydrocannabiphorol, ou THCP, est le dernier né de la liste des cannabinoïdes. Ce dossier répond à la question : qu’est-ce que le THCP ?

THCP : une définition

Commençons par les bases : le THCP est l’un des cannabinoïdes les moins connus que l’on trouve dans la plante de cannabis. Ce cannabinoïde a été découvert pour la première fois en 2019 et sa structure est très proche de celle du tétrahydrocannabinol, bien connu pour ses propriétés psychoactives.

La principale différence entre les structures des deux composés réside dans la chaîne latérale alkyle allongée que l’on trouve dans le THCP. C’est cette particularité structurelle qui confère au THCP une affinité de liaison au récepteur 33-X, par rapport au THC. Le composé est donc certainement beaucoup plus puissant que le THC que nous consommons depuis si longtemps.

Comment fonctionne le THCP ? Les interactions biochimiques

Les effets associés au THCP sont principalement dus aux interactions biochimiques entre le cannabinoïde et le système endocannabinoïde. Le système endocannabinoïde est présent chez les humains et les animaux. Il joue un rôle très important dans le maintien de diverses fonctions physiologiques, notamment l’humeur, la régulation de l’appétit et la perception de la douleur.

Une fois consommé, le THCP se lie aux récepteurs CB1, que l’on trouve en abondance dans le système nerveux central. Comme nous l’avons déjà mentionné, l’affinité du THCP pour ces récepteurs est très élevée, plus encore que celle du THC. La liaison entraîne une cascade d’événements de signalisation au sein du système endocannabinoïde. Cette cascade de signalisation influence fondamentalement la libération de neurotransmetteurs, ce qui conduit à la modulation des sensations et des perceptions. Et comme le THCP a une très forte affinité pour les récepteurs CB1, on comprend parfaitement pourquoi le THCP exerce des effets aussi puissants sur l’humeur, la cognition et les réponses physiologiques. Il est tout à fait possible que les interactions du THCP aillent au-delà des récepteurs CB1 et que d’autres composants du système endocannabinoïde soient impliqués dans cette interaction.

Études scientifiques sur le THCP

Le mérite de l’identification du THCP revient au groupe de chercheurs dirigé par le Dr Cannazza à l’université de Modène et de Reggio Emilia. Ce groupe d’éminents chercheurs a identifié ce cannabinoïde en 2019. La découverte du THCP était attendue par les scientifiques, qui étudiaient la composition chimique de la plante de cannabis. Les propriétés de ce cannabinoïde, en particulier le fait que le composé possède une longue chaîne latérale, intriguaient énormément les chercheurs.

Ces résultats ont été publiés pour la première fois dans l’édition de décembre 2019 de la revue scientifique populaire Nature . Des cellules humaines cultivées ont été utilisées dans cette étude ; les chercheurs ont observé que la chaîne à sept atomes de ce composé conduit à une plus grande affinité de liaison pour le récepteur CB1. Les chercheurs ont également observé des interactions similaires pour les récepteurs CB2 du système endocannabinoïde.

READ  THCP vs THC-O : de grandes différences entre deux cannabinoïdes puissants

Peu d’études ont été menées pour évaluer le véritable potentiel de cet étonnant cannabinoïde. Il est vrai que certains faits ont été mis au jour concernant la nature incroyable de ce composé, mais la plupart du temps, les chercheurs se sont appuyés sur des déductions comparatives pour comprendre le potentiel de ce cannabinoïde.

Avantages potentiels du THCP

Voici quelques-uns des avantages potentiels que les chercheurs ont associés au THCP.

Gestion de la douleur

Le contrôle de la douleur est l’ un des domaines de bénéfices potentiels, en fait, celui qui est le plus souvent associé à d’autres cannabinoïdes. Les cannabinoïdes ont été étudiés pour leur capacité à soulager la douleur, et la puissance déclarée du THCP ouvre certainement la porte à de merveilleuses opportunités. Comme l’ont montré différentes études, l’interaction du THCP avec le système endocannabinoïde, en particulier sa forte liaison aux récepteurs CB1, peut contribuer à améliorer le soulagement de la douleur par rapport à d’autres cannabinoïdes tels que le CBD et le THC.

Stimulateur d’appétit

Le THCP peut stimuler l’appétit, un atout pour les patients souffrant d’un manque d’appétit dans différentes conditions, comme la chimiothérapie. Les cannabinoïdes comme le THC sont connus pour leur capacité à augmenter l’appétit ; l’argot populaire pour ces cannabinoïdes est MUNCHIES. Le cannabinoïde en question possède également certaines propriétés structurelles uniques et a démontré une affinité de liaison avec les récepteurs CB1 en particulier qui pourrait potentiellement amplifier cet effet. Il peut donc certainement faire l’objet d’études plus approfondies pour stimuler l’appétit.

Notre sélection de produits au THCP :

Le THCP comparé à d’autres cannabinoïdes

Voici une comparaison entre le THCP et d’autres cannabinoïdes fréquemment utilisés par la communauté du cannabis. Pour la référence, le THC, le composé psychoactif le plus connu, a été sélectionné. Les autres composés sont le THCV, le CBN et le CBD. Comme le montre le tableau, la puissance globale du THCP est assez élevée par rapport aux autres composés de la liste, même le standard.

CannabinoïdePuissance par rapport au THCPPrincipaux effets et utilisations
Delta-9 THCStandardEffets psychoactifs, soulagement de la douleur, stimulation de l’appétit
CBDNon psychoactifAnti-inflammatoire, anxiété, soulagement, soulagement potentiel de la douleur
THCVVariéSuppression potentielle de l’appétit, amélioration de l’humeur
CBNLégerEffets sédatifs potentiels, soulagement de la douleur mineure

Conclusion: Pourquoi pouvez-vous essayer le THCP ?

Maintenant que nous savons ce qu’est le THCP, un mot sur son statut légal, qui varie d’une région à l’autre, ce qui rend sa recherche complexe. Alors que certains États se contentent de le classer d’emblée parmi les substances contrôlées, d’autres en autorisent l’usage. Il est important de connaître le paysage juridique avant d’utiliser le THCP. Le THCP brille dans le paysage évolutif de la recherche sur le cannabis. Il a suffisamment de potentiel pour ouvrir diverses voies de nature thérapeutique et récréative. Bien sûr, il s’agit d’un tableau qui est encore en train d’être peint. Mais à première vue, il s’agira d’un cannabinoïde utile.

READ  10 bienfaits prouvés de l'huile de chanvre pour la santé et le bien-être

Foire aux questions

Lestatut légal du THCP aux États-Unis varie d’un État à l’autre. Au niveau fédéral, la substance n’est pas considérée comme un composé illégal, contrairement à d’autres cannabinoïdes. Les produits à base de THCP sont fabriqués à partir de chanvre, ce qui les rend légaux aux États-Unis.

En quoi le THCP est-il différent du THC ?

Le THCP diffère du THC dedeux façons : d’une part, sa structure chimique est différente de celle du THC, ce qui se traduit par la présence d’une chaîne alkyle allongée. Deuxièmement, en raison de cette chaîne, le composé produit des effets beaucoup plus puissants que le THC.

Le THCP fait-il planer ?

Le THCPpeut certainement vous faire planer, mais la réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, la dose, l’âge et certains autres facteurs entrent en jeu. La qualité du produit que vous consommez joue également un rôle important.

Le THCP est-il vraiment 33 fois plus fort que le THC ?

Nous avons vu que le THCP a une affinité de liaison 33 fois plus forte pour les récepteurs cannabinoïdes tels que CB1 et CB2. Mais comme certains de ces récepteurs sont déjà surchargés, le THCP ne se lie pas entièrement aux récepteurs CB1 et CB2. Ainsi, bien que l’affinité de la liaison soit certainement 33 fois supérieure, la défonce n’est peut-être pas 33 fois supérieure, bien qu’elle soit très forte.

Le THCP sera-t-il détecté lors d’un test de dépistage de drogues ?

La réponse courte est oui, car le THCP est assez proche du THC en termes de structure. Les tests de détection, comme les tests d’urine, sont souvent conçus pour détecter les cannabinoïdes comme le THC. Ainsi, une fois que notre corps a métabolisé le cannabinoïde, il peut apparaître dans un test d’urine, entraînant un échec.

Saira Zulfiqar - Pharmacist, Medical Writer

Saira Zulfiqar - Pharmacist, Medical Writer

Saira est une pharmacienne clinique possédant plus de 15 ans d'expérience. Elle a obtenu son diplôme de Docteur en Pharmacie (PharmD) en 2008 de l'Université du Punjab, l'université la plus ancienne et la mieux classée au Pakistan. Forte de plus de 15 ans d'expérience en tant que pharmacienne clinique, experte en médicaments, réhabilitation et cannabinoïdes, elle travaille comme consultante pour conseiller les entreprises du secteur du cannabis. Saira a utilisé son expérience et ses connaissances pour rédiger des contenus informatifs ces dernières années pour des entreprises pharmaceutiques, biotechnologiques et de compléments alimentaires.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire


      The Marijuana Index
      The Marijuana Index
      Logo